Milton-Erickson
Milton Erickson peint par Noémie Kleiber
Enseignante en hypnose.

Milton Erickson a révolutionné l’hypnose et considérablement influencé les thérapies brèves.
Comprendre cette influence, c’est comprendre la vie de ce thérapeute de génie.

Notre enseignement de l’hypnose intègre l’influence de Milton Erickson dont letravail n’a pas toujours été bien compris. Il est souvent dit que Milton Erickson n’était pas directif, c’est inexact.
Ce que l’on peut dire de Milton Erickson, c’est qu’il était très créatif, qu’il incluait dans chaque séance ce que lui avait apporté le patient, c’est l’hypnose utilisationnelle. Il avait une foi inébranlable en l’inconscient… immense réservoir de ressources. Pour lui, chaque patient est différent: « Avait vous remarqué comme chaque brun d’herbe est d’un vert différent ? ».

Comprendre l’hypnose éricksonienne, c’est comprendre la vie de Milton Erickson.

Milton Erickson: l’enfance.
Milton Érickson est né en 1901 à Aurum dans le Nevada. Son père est de descendance scandinave et sa mère indienne. Ses parents reprennent une ferme à Lowell dans le Wisconsin. Milton Erickson est daltonien et dyslexique.  Grâce à son intelligence, il apprendra à surmonter ces premières difficultés.

A l’âge de 17 ans il est victime de la poliomyélite. A l’issue d’un crise aiguë (un coma de trois jours), il sera presque totalement paralysé. Grâce à une très forte motivation et sans rééducation il retrouvera des sensations dans ses doigts, ses mains et ses jambes. Peu à peu il retrouvera la possibilité d’effectuer des mouvements désordonnés puis volontaires.

En observant  sa petite sœur il réapprendra à marcher. Il développe une impressionnante acquitté, il apprend en observant ses sœurs bien plus que la marche: « Elles pouvaient dire « oui » et penser « non » en même temps … j’ai commencé à étudier le langage non verbal et le langage corporel » (congruence).

Milton Erickson: ses études, sa carrière hospitalo-universitaire.
A vingt et un ans, il décide de passer outre ses handicapes et malgré sa santé il entreprend des études de médecine. En troisième année Milton Érickson découvre l’hypnose. Le professeur Clark Leonard Hull le remarque très vite et lui confit un travail de recherche, mais très vite les deux hommes sont en désaccords. Hull, s’intéresse à la suggestibilité et pour lui, c’est l’opérateur qui est le plus important dans le système, pour Erickson, c’est le sujet qui est l’acteur de sa propre guérison. Milton Erickson est malade, il vit la maladie de l’intérieur, et il sait à quel point son esprit agit sur son corps.
Milton Erickson obtiendra le soutien du psychologue Joseph Jastrow et du neurologue Hans Rees.

Quelques dates, quelques repères:
Erickson se marie en 1923 et divorce en 1933.
1928 Milton Érickson devient médecin.
De 1930 à 1934:  médecin-chef du service de recherche au  » Worcester State Hospital  » dans le Massachussetts.
Milton Érickson publie plusieurs articles, il postule que la transe hypnotique accroît la communication d’inconscient à inconscient entre le sujet et l’opérateur.
En 1934, Milton Érickson se remarie avec Elizabeth Moore, psychologue. Ils auront cinq enfants.
Jusqu’en 1948 dans le Michigan  il occupe le poste de Directeur de la recherche et de la formation psychiatrique au Wayne County Hospital.
Milton Érickson sera Rédacteur en Chef de la revue « Diseases of Nervous Systems ».

Milton Erickson et sa pratique privée.
En 1948, pour des raisons de santé, il devient Directeur Clinique au  » Arizona State Hospital  » Il ouvre son cabinet privé à son domicile lui permettant d’organiser sa vie professionnelle en fonction de sa maladie. Il pratiquera  l’hypnose sur lui-même (auto hypnose) pour soulager ses douleurs.
En 1952, il est  à nouveau victime d’une crise aiguë de poliomyélite. Pour lutter contre ses les douleurs, il développe des moyens encore plus efficaces.

Thérapeute, chercheur, enseignant.
Malgré la maladie, Milton Erickson continue à se consacrer à ses trois activités: thérapie, recherche et enseignement.

Milton Erickson poursuivra ses travaux et influencera de nombreux chercheurs pour ne citer que quelques uns : Don  Jackson (psychiatre), Gregory  Bateson (anthropologue), Jay Haley (médecin), John Weakland (anthropologue), Richard  Fish, Paul Watzlawick (école de Palo Alto) Aldous Huxley (écrivain – Le meilleur des mondes)… et bien d’autres…

Milton Erickson décède le jeudi 27 mars 1980.

Milton Erickson nous laisse un travail colossal. Quoique nous fassions, nous ne capterons qu’une partie du travail de ce thérapeute de génie… et s’il avait voulu que nous ne comprenions pas tout de son immense œuvre?

Dr Robert Larsonneur
Enseignant en hypnose.
Dirigeant France-hypnose-formation; Hypnose-médicale-formation.

 

Nos formations sont ouvertes à tous.
Opinions des stagiaires  sur les formations.

Renseignements administratifs :

France-hypnose-formation
130 rue La Fayette
75010 Paris
01 73 70 52 56
contact@france-hyponose-formation.com

N° Déclaration d’existence : 11753731075  N° SIRET : 442 732 871 000 11   Code APE : 8559A
N° TVA Intracommunautaire : F R 3 2 4 4 2 7 3 2 8 7 1

Conférence gratuite sur inscription en savoir plus…
au 01 73 70 52 56 ou par mail (contact@france-hyponose-formation.com)

[technicien]  [praticien] [maître-praticien]

[Hypnose et sophrologie] [Milton Erickson] [Conférences]

[France-PNL] [Hypnose-médicale-formation] [France-coaching-consulting]