L’hypnose refait une entrée importante dans le monde médical autant dans le secteur hospitalier que le secteur libéral. L’hypnose intéresse aujourd’hui l’ensemble des professionnels de santé. Réconcilier le corps et l’esprit au sein d’une médecine humaniste.

Apprendre l’hypnose, ça n’est pas seulement apprendre l’hypnose telle qu’on l’imagine… hypnose imaginaire, fantasmatique bien éloignée de l’hypnose moderne.

Apprendre l’hypnose, c’est aussi apprendre l’auto hypnose ô combien utile aux professionnels de santé soumis à un stress grandissant.

Apprendre l’hypnose, c’est aussi apprendre une forme de communication particulière, encore appelée communication éricksonienne et que je préfère appeler communication d’inspiration hypnotique (CIH). Cette communication sera particulièrement bénéfique dans le cadre de la relation thérapeutique.

Apprendre l’hypnose, c’est aussi apprendre une forme de relaxation rapide: la relaxation d’inspiration hypnotique (RIH). Cette utilisation de l’hypnose sera aussi bénéfique au patient qu’au praticien.

Apprendre l’hypnose, c’est apprendre le bon usage des médicaments. La médecine technique, la médecine chimique a fait des progrès considérables, des progrès si importants qu’on en a oublié le patient et le praticien et la relation qui les liait: la relation thérapeutique. Nous savons aujourd’hui que l’alliance thérapeutique est indispensable à la guérison ou tout au moins à l’amélioration. Plus de relation, c’est moins de médicaments ou plutôt le bon usage et donc plus d’efficacité.

L’époque où nous regardions les maladies psychosomatiques avec un léger sourire dédaigneux est révolue… depuis longtemps. L’esprit malmené participe à la maladie, l’esprit pris en compte et mobilisé participe à la guérison.

La clé de l’hypnose est la relation, l’hypnose est donc pour moi un retour à l’essence même de l’art de soigner, à l’essence même de ce qui est à l’origine de millions de vocations depuis des siècles.

Apprendre l’hypnose, c’est donc se reconnecter à ce qu’il y a de plus passionnant: l’humain.

Attention aux formations courtes. Rien de plus facile pour un centre de formation que de proposer des formations de 2 ou 4 jours… Ces formations sont décevantes et peuvent même laisser croire que l’hypnose ne marche pas! Seule une formation solide permettra d’obtenir des résultats et apportera une véritable corde à votre arc! Être en mesure de mener une séance de À à Z, manier le langage ericksonien, la subtilité des suggestions nécessite de faire des exercices pratiques.

Attention à « l’hypnose magique »… qui prétend tout guérir en une séance et qui surfe sur l’hypnose spectacle. Cette « pseudo Hypnose » qui fonctionne pour 10 ou 20%… au plus discrédite l’hypnose. Nous enseignons une vraie stratégie thérapeutique.

Nos formations technicien, praticien et maître-praticiens en hypnose sont ouvertes à tous, professionnels de santé ou non.
Les formations « hypnose thérapeutique » sont réservées aux professionnels de santé: médecins, psychologue, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, infirmières, kinésithérapeutes, ostéopathes, chiropracteurs, diététiciennes…

liens:
Formations chirurgiens-dentistes.
Formations sages-femmes.
Formations infirmières.
Formations diététiciennes.